Apprentissage collaboratif ou en ligne pour coder

Vous en avez marre de chercher un développeur ? Apprenez à coder !

Le Wagon nous explique ci-dessous l’intérêt de passer par l’apprentissage collaboratif et comment est-ce que ça s’applique à la programmation.

Qu’est-ce que l’apprentissage collaboratif ?

L’apprentissage collaboratif, c’est un peu une vision peer to peer de la façon d’apprendre et d’enseigner. C’est une vision « horizontalisée » de la transmission qui recentre l’apprentissage autour de l’élève et du groupe, le rôle traditionnel du professeur étant modifié puisqu’il n’est plus le premier vecteur de communication du savoir ni son seul détenteur.

Celui qui apprend devient aussi celui qui transmet avec pour avantage de favoriser la mise en commun de façons de penser différentes dont la confrontation est source d’enrichissement.

L’apprentissage collaboratif peut être mis en œuvre sur tout le processus de transmission, puisqu’il est possible d’aller jusqu’à la mise en place d’un système de correction collaboratif au stade de la vérification de l’assimilation des compétences. L’élève sera alors également noté sur sa faculté à corriger son co-apprentis et sur sa disponibilité.

Un bémol doit cependant être apporté au tout collaboratif dans le sens ou il est important de mettre le groupe en présence de professionnels expérimentés qui pourront les guider le cas échéant.

 

Quel est l’intérêt de passer par un apprentissage collaboratif pour apprendre la programmation ?

Il existe une grande quantité de tutoriels en ligne pour apprendre la programmation. Ces tutoriels en ligne sont souvent de très bonne facture mais le retour de ceux qui s’y inscrivent est systématiquement le même : la courbe d’apprentissage est très plate, la vision de la programmation reste très théorique et la motivation s’essouffle rapidement lorsque l’on est seul face à son écran.

L’apprentissage collaboratif en présentiel permet de pallier ces 3 problèmes.

La stimulation du groupe et du code en binôme permet d’accélérer sensiblement la vitesse d’apprentissage. Par exemple Obliger les élèves à organiser des séances de live coding devant le groupe, ou organiser régulièrement des codes reviews sont des moyens de solliciter le groupe pour obliger l’élève à se mettre en avant et à forcer son raisonnement en le poussant jusqu’au bout.

Il est évident que le groupe engendre une motivation forte en comparaison d’un apprentissage en solo.

Concernant la vision souvent trop théorique de l’apprentissage en ligne, l’apprentissage collaboratif de la programmation est l’occasion de donner aux élèves des réflexes de travail pertinents et concret en les obligeant à utiliser des outils de collaboration (GitHub…).

 

Quels sont les critères de sélection ?

Les principales qualités pour suivre un enseignement ultra immersif sur un schéma d’apprentissage collaboratif sont la motivation, la curiosité et l’empathie.

La motivation est fondamentale et doit être réelle. Il , il est facile de se sentir motivé mais il est beaucoup plus difficile de l’être réellement lorsqu’il s’agit de passer plusieurs heures par jours à travailler devant un écran sur des raisonnements qui font appel à une logique nouvelle. L’effort est sensible et l’élève doit être combatif pour faire sauter un par un les verrous de concepts nouveaux.

La curiosité est centrale également. Pour devenir autonome il faut prendre les bons réflexes. Ces réflexes consistent notamment à aller se documenter de manière pertinente et systématique. Google et Stackoverflow sont deux outils d’apprentissage très puissants quand ils sont bien maitrisés.

L’empathie enfin parce que le nerf de la guerre en matière d’apprentissage collaboratif c’est … la collaboration ! Par conséquent il faut que les élèves puissent s’adapter à leurs binômes et passer outre les écarts de niveau. L’écoute et l’empathie sont donc deux valeurs fondamentales en la matière.

———-

Sur le Wagon :

Le Wagon a lancé le 6 janvier dernier à NUMA un programme inspiré des Devbootcamps californiens. 9 semaines intensives en immersion complète pour apprendre à coder. Au programme du Ruby, du HTML, du CSS, du JQuery et du Rails. L’objectif est de rendre les recrues autonomes en développement web.

 


Outils intéressants :
Si vous n’avez pas trouvé de dev, vous pouvez toujours apprendre à développer, pas forcément pour faire la plateforme seul mais au moins pour avoir quelques bases pour gagner en crédibilité auprès des devs et avoir un proof of concept :
Advertisements

One thought on “Apprentissage collaboratif ou en ligne pour coder

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s